Photo au contenu africain, une gigantesque opportunité

La photo au contenu africain est un business que vous pouvez démarrer  immédiatement après la lecture de cet article. Pas besoin de grands capitaaux de départ. Pas besoin d’être professionnel dans le domaine.

Peu importe ce que vous faites dans la vie: si vous avez un poste d’emploi, vous pouvez exploiter les astuces dans cet article pendant votre temps libre pour vous générer un revenu supplémentaire et le convertir en business à temps plein plus tard; si vous ne faites rien pour l’instant, ces astuces peuvent vous aider à commencer un business lucratif.

La photographie est une activité que nous aimons tous pratiquer, par passion ou dans l’amusement: photos de famille, de paysage, des activités quotidiennes, des repas, des rencontres, etc. Je parie que la mémoire de votre smart phone, votre tablette et ou votre ordinateur est pleine des photos prises par vous-même. Dans cet article, je vous explique comment vous pouvez gagner plusieurs milliers de dollars avec ces photos au lieu de les laisser improductives dans cette carte mémoire.

À la découverte du micro-stockage de photographies

Il s’agit des sites internet qui collectionnent des photos de toute origine. Les photos sont envoyées par des milliers de contributeurs (photographes professionnels, photographes amateurs et des simples passionnés en photographie) à travers le monde.

Elles sont alors groupées en catégories et soumises à la vente. Un individu, à n’importe quel coin du monde, peut alors télécharger une photo qui lui plaît, moyennant 1 à 10 dollars. Le contributeur (propriétaire de l’image) reçoit ainsi une portion de cet argent. Vous comprenez qu’une photo peut être téléchargée (achetée) plusieurs fois et chaque fois que l’opération a lieu, le contributeur reçoit sa commission. C’est ce qu’on appelle un revenu résiduel.

Cette industrie génère environ 3 milliards de dollars chaque année; un chiffre qui devrait croître avec la la pénétration de l’Internet à tous les recoins du monde.

Qui sont les clients de ces images?

Vous vous posez certainement cette question en ce moment. Qui dépenserait $10 pour une photo au contenu africain et pourquoi?

Un peu plus tard dans cet article, je dévoilerai l’opportunité que représente la photo au contenu africain. Permettez-moi, dans ce chapitre, de présenter les consommateurs des photos de manière générale.

Il y a des blogueurs par exemple, qui, dans le souci d’associer à leur texte des images qui parlent et relatives au sujet abordé, dépensent des centaines de dollars chaque mois pour l’achat des images. Prenez mon cas en exemple! La plupart des images dans mes articles, sont achetées sur Shutterstock, l’une des plateformes de vente de photos. Je les achète en jeu de 5 images pour $39.

Cependant, les blogueurs ne représentent qu’une infime partie des consommateurs de photos… Le grand lot des photos est acheté par les publicitaires. Vous demandez-vous d’où proviennent toutes ces images sur les panneaux publicitaires, dans les magazines, sur les étuis des produits, etc? Pensez-vous qu’elles sont produites par des photographes-maison? Non! Plus de nos jours! Il fut une époque où les publicitaires embauchaient des photographes pour leurs compagnes publicitaires.

Ce temps est révolu. Ou, du moins, cette pratique coûteuse est de moins en moins courante. De nos jours, les publicitaires achètent leurs photos en ligne. Cela leur revient largement moins cher, en plus d’être plus pratique et d’avoir des milliers images et options à choisir. La publicité est une industrie qui génère des millions chaque année et l’usage de l’image y est d’une importance capitale. Aussi les publicitaires dépensent et continueront à dépenser des millions pour des images.

Les autres grands consommateurs des photos sont les PME, les sites web, les industries musicale et cinématographique, les éditions de publication (livres, magazines, etc) et les blogueurs.

Opportunités sur la photo au contenu africain

Encore un exemple à mon sujet: savez-vous combien de temps je passe pour rechercher des photos à joindre dans mes articles? Presque autant de temps que je passe à rédiger. Le fait est que ce site web se rapporte au business en Afrique. Je voudrai que les images jointes à mes articles aient une expression africaine. Malheureusement, elles sont difficiles à trouver. Pourquoi? Parce qu’il n’existe que très peu de photos au contenu africain en ligne. Les consommateurs ne disposent pas d’assez d’options.

Ce qu’il faut comprendre c’est que blogueurs comme publicitaires et PME, pour mener des campagnes efficaces (réussies) et capables d’influencer des gens, ont besoin des images qui racontent une histoire familière (paysages, lieux, visages…).

Vous imaginez-vous une publicité sur Kinshasa représentant les hauts buildings de Manhattan? Ou bien celle d’une organisation caritative camerounaise représentant des enfants à New Delhi? Ces exemples sont malheureusement courants, parce qu’à un certain moment, l’on n’a d’autre choix que représenter une image un peu proche de ce que l’on voudrait. Parce qu’il n’y a pas de photos au contenu africain en ligne. Et ce, dans presque tous les domaines. L’opportunité est donc gigantesque.

Comment commencer ce business?

Le processus est très simple: il s’agit de s’inscrire (ouvrir un compte) sur l’un ou plusieurs de ces plateformes et de commencer à télécharger vos photos selon leurs catégories. Pour que votre compte devienne actif, la plupart de ces plateformes exigent que vous téléchargiez au moins 10 photos à l’inscription. De plus ces photos doivent passer leurs tests. Elles disposent d’une équipe de vérification de photos avant qu’elles ne soient approuvées sur la plateforme.

Il est donc important de lire et comprendre les conditions d’utilisation de chaque plateforme pendant votre inscription. En s’imprégnant  de leurs critères, vous saurez prendre et proposer des photos acceptables.

Ci-dessous une liste des sites web de micro-stockage de photos. En cliquant sur chacun de ces sites, vous serez conduit vers leurs pages d’inscription: DepositPhotos, Shutterstock, iStockphoto pour ne citer que ceux-ci, sans oublier YeelenPix qui est consacré uniquement à la photo qu contenu africain.

Comment réussir dans ce business?

Comme pour tout business, la réussite dans cette industrie exige un peu d’efforts et de sacrifices.  Il est vrai que nous pouvons tous faire des photos, mais il faut bien produire des photos de haute qualité pour exceller et prétendre gagner beaucoup d’argent. Il faut savoir qu’il y a des milliers de gens qui envoient des photos sur ces plateformes. Vos photos doivent avoir quelque chose de captivant pour se démarquer et être achetées. Ces trois conseils pourraient vous ouvrir les yeux:

Apprendre

La photographie est à la fois un art et une science. Vous pouvez faire de bonnes photos; mais vous en feriez de bien meilleures si vous vous appliquer à améliorer vos capacités. Ceci passe par l’apprentissage.

La photographie a des secrets qui, assimilés, vous aideront à faire des photos de haute qualité: lumière, distance, apparence, pixels et bien d’autres. Vous n’avez pas besoin de vous inscrire à un cours coûteux ou d’embaucher un prof pour les apprendre. Utilisez l’information gratuite sur internet!

Il existe plusieurs documents en ligne, ainsi que des vidéos qui enseignent ces choses. Le lien suivant est un bon endroit pour commencer. Très riche en information et en outil: Apprendre la Photo.

Apprenez aussi l’utilisation des logiciels comme Photoshop. Ces outils vous permettent d’apporter des retouches propres à vos photos et les rendres de loin plus agréables.

Matériel

Les téléphones ou tablettes disposent aujourd’hui des caméras bien performantes allant jusqu’à 20 Megapixels et avec de bons zooms. Vous pouvez commencer avec ce genre d’équipement. Mais je conseille de considérer se procurer une caméra digitale pro un peu plus tard. Les appareils photos professionnels ne coûtent plus excessivement chers comme il y a quelques années. Vous en trouverez dans l’ordre de $500 sur des sites comme Aliexpress.

Poster dans les bonnes catégories

Ces plateformes publient des photos par catégorie. Lorsque vous y téléchargez des photos, vous devrez choisir une catégorie pour chaque image. Les catégories en forte demande sont: le mode de vie (photos décrivant des scènes de vie quotidienne), les aliments, l’immobilier (intérieur et extérieur), les animaux, les paysages, le sport, la mode, le monde des affaires. Il faut aussi quelques fois faire attention aux sous-catégories dans certaines plateformes.

Description de l’image

Lorsque vous téléchargez des photos sur les plateformes, vous devrez choisir des mots clés pour les décrire, comme pour tout ce qui concerne le business en ligne… La recherche des photos sur ces plateformes se fait comme celle d’information sur Google. On tape un groupe de mots, puis la plateformes propose des photos répondant à cette description. Il vous faut donc savoir utiliser de bons mots pour décrire vos images. Vous pouvez consulter les autres photos dans la catégorie et voir les descriptions des autres contributeurs.

Combien pouvez-vous gagner?

Tout dépend des efforts que vous pouvez y mettre. En dehors des efforts à faire des photos de bonne qualité, il vous faudra aussi considérer publier des milliers de photos toutes aussi originales les unes que les autres: ce n’est pas avec dix ou cent images que vous gagnerez beaucoup d’argent. Considérez également publier de nouvelles photos un peu régulièrement. Enfin, maximisez votre revenu en publiant vos images sur plusieurs plateformes!
Il y a des contributeurs qui arrivent à gagner jusqu’à 100.000 dollars l’année. Si vous vous y mettez bien, vous pourrez certainement gagner une bonne partie de cet argent.

Mot final

J’espère que l’opportunité de la photo au contenu africain vous plaira et que quiconque se plaisant à faire des photos par plaisir trouvera de l’inspiration en lisant cet article. Avec un peu de créativité et d’engagement, vous pourrez gagner votre vie à partir de votre passion pour la photo. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer!
Pour terminer, je vous serai très reconnaissant, si vous partagiez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux en cliquant l’un des boutons ci-dessous.

Lire aussi:Gagnez de l’argent en faisant de courtes vidéos au contenu africain

Read 53 times Last modified on samedi, 04 mai 2019 21:45
Adostum66

Salut, Mbote,Jambo,Hello! Je m'appelle Adostum66. Avant j'étais un simple visiteur des sites internet et aujourd'hui nous sommes devenu le créateur des sites internet. Passionné de l'internet,de l'entrepreneuriat et de la programmation, nous publions sur ce site des astuces et tutoriels pour vous aider de mieux apprendre la programmation et lentrepreneuriat

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Ensemble et unit, nous sommes fort.

Contact

Template Settings

Theme Colors

Cyan Red Green Oranges Teal

Layout

Wide Boxed Framed Rounded
Patterns for Layour: Boxed, Framed, Rounded
Top