Surveillance et vie privée : 17000 élèves chinois ont été dotés des bracelets GPS

Cette initiative fait partie du programme « Safe Campus » visant à améliorer la sécurité des enfants lorsqu’ils ne sont pas en présence de leurs parents.

 

Les 17 000 élèves chinois scolarisés dans les écoles primaires du district de Nansha, en banlieue de Shenzhen, ont reçu gratuitement des montres connectées avec un système de géolocalisation. Comme le rapporte le média chinois Guangzhou Daily, cette initiative fait partie d’un programme baptisé « Safe Campus » visant à améliorer la sécurité des enfants lorsqu’ils ne sont pas en présence de leurs parents. Les données de localisation sont transmises via une application. Une fonction permet même d’avertir les parents lorsque leur enfant s’approche d’un point d’eau, pour éviter tout risque de noyade.

 

Mais derrière ce projet se cache aussi un moyen de valoriser de BeiDou, le système de navigation par satellite mise en place par le gouvernement chinois pour concurrencer le GPS américain. Opérationnel depuis le début des années 2000, BeiDou sera achevé avec une couverture mondiale en 2020. En Europe, la situation est un peu similaire avec le programme Galileo, attendu pour 2020, qui réduira la dépendance envers le système GPS.

Un nouveau système de surveillance des citoyens ?

Toutefois, dans une Chine qui accentue sa surveillance d’Internet et qui va même jusqu’à utiliser des drones grimés en oiseaux pour surveiller ses citoyens, la question du respect de la vie privée se pose plus que jamais. Comme le précise le journaliste du Guangzhou Daily, les informations nominatives personnelles des participants au programme « Safe Campus » seront chargées dans la base de donnée du ministère de l’Industrie et du ministère de la Sécurité publique. Voilà qui devrait enrichir les données du « crédit social chinois », un système de contrôle des citoyens qui attribue des notes en fonction du comportement. 

8 000 utilisateurs se seraient déjà enregistrés pour récupérer un bracelet de sécurité. Ce n’est que le début de l'utilisation de bracelet connecté au système de navigation BeiDou, un second projet « Smart Care » destiné aux personnes âgées est en préparation. L'objectif final serait de proposer 30 000 bracelets. Rappelons que dernièrement des uniformes connectés ont aussi été développés pour des élèves de la province de Guizhou.

Selon CNET.

Read 44 times Last modified on vendredi, 26 juillet 2019 16:45
Binkis75

Hello, Je m'appelle Binkis,  actuellement développeur Web et desk. Passionné de la technologie dès les bas âges,  aujourd'hui attaché à congo numerique pour aider la communauté car Aider les autres c'est la plus meilleur  façon de s'aider.

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Ensemble et unit, nous sommes fort.

Contact

Template Settings

Theme Colors

Cyan Red Green Oranges Teal

Layout

Wide Boxed Framed Rounded
Patterns for Layour: Boxed, Framed, Rounded
Top